Il m'a dégagé, mis au large, il m'a sauvé, car il m'aime. Ps 18.20

Bible de Jérusalem ++

  • Copier dans le presse-papier
  • 2.1
    Or, il advint, en ces jours‑là, que parut un édit de César Auguste, ordonnant le recensement de tout le monde habité.
 Lc [2:1] copie vers le presse-papiers 
  • 2.2
    Ce recensement, le premier, eut lieu pendant que Quirinius était gouverneur de Syrie.
 Lc [2:2] copie vers le presse-papiers 
  • 2.3
    Et tous allaient se faire recenser, chacun dans sa ville.
 Lc [2:3] copie vers le presse-papiers 
  • 2.4
    Joseph aussi monta de Galilée, de la ville de Nazareth, en Judée, à la ville de David, qui s'appelle Bethléem, ‑ parce qu'il était de la maison et de la lignée de David
 Lc [2:4] copie vers le presse-papiers 
  • 2.5
    afin de se faire recenser avec Marie, sa fiancée, qui était enceinte.
 Lc [2:5] copie vers le presse-papiers 
  • 2.6
    Or il advint, comme ils étaient là, que les jours furent accomplis où elle devait enfanter.
 Lc [2:6] copie vers le presse-papiers 
  • 2.7
    Elle enfanta son fils premier‑né, l'enveloppa de langes et le coucha dans une crèche, parce qu'ils manquaient de place dans la salle.
 Lc [2:7] copie vers le presse-papiers 
  • 2.8
    Il y avait dans la même région des bergers qui vivaient aux champs et gardaient leurs troupeaux durant les veilles de la nuit.
 Lc [2:8] copie vers le presse-papiers 
  • 2.9
    L'Ange du Seigneur se tint près d'eux et la gloire du Seigneur les enveloppa de sa clarté ; et ils furent saisis d'une grande crainte.
 Lc [2:9] copie vers le presse-papiers 
  • 2.10
    Mais l'ange leur dit : « Soyez sans crainte, car voici que je vous annonce une grande joie, qui sera celle de tout le peuple :
 Lc [2:10] copie vers le presse-papiers 
  • 2.11
    aujourd'hui vous est né un Sauveur, qui est le Christ Seigneur, dans la ville de David.
 Lc [2:11] copie vers le presse-papiers 
  • 2.12
    Et ceci vous servira de signe : vous trouverez un nouveau‑né enveloppé de langes et couché dans une crèche. »
 Lc [2:12] copie vers le presse-papiers 
  • 2.13
    Et soudain se joignit à l'ange une troupe nombreuse de l'armée céleste, qui louait Dieu, en disant :
 Lc [2:13] copie vers le presse-papiers 
  • 2.14
    « Gloire à Dieu au plus haut des cieux et sur la terre paix aux hommes objets de sa complaisance ! »
 Lc [2:14] copie vers le presse-papiers 
  • 2.15
    Et il advint, quand les anges les eurent quittés pour le ciel, que les bergers se dirent entre eux : « Allons jusqu'à Bethléem et voyons ce qui est arrivé et que le Seigneur nous a fait connaître. »
 Lc [2:15] copie vers le presse-papiers 
  • 2.16
    Ils vinrent donc en hâte et trouvèrent Marie, Joseph et le nouveau‑né couché dans la crèche.
 Lc [2:16] copie vers le presse-papiers 
  • 2.17
    Ayant vu, ils firent connaître ce qui leur avait été dit de cet enfant ;
 Lc [2:17] copie vers le presse-papiers 
  • 2.18
    et tous ceux qui les entendirent furent étonnés de ce que leur disaient les bergers.
 Lc [2:18] copie vers le presse-papiers 
  • 2.19
    Quant à Marie, elle conservait avec soin toutes ces choses, les méditant en son coeur.
 Lc [2:19] copie vers le presse-papiers 
  • 2.20
    Puis les bergers s'en retournèrent, glorifiant et louant Dieu pour tout ce qu'ils avaient entendu et vu, suivant ce qui leur avait été annoncé.
 Lc [2:20] copie vers le presse-papiers 
  • 2.21
    Et lorsque furent accomplis les huit jours pour sa circoncision, il fut appelé du nom de Jésus, nom indiqué par l'ange avant sa conception.
 Lc [2:21] copie vers le presse-papiers 
  • 2.22
    Et lorsque furent accomplis les jours pour leur purification, selon la loi de Moïse, ils l'emmenèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur,
 Lc [2:22] copie vers le presse-papiers 
  • 2.23
    selon qu'il est écrit dans la Loi du Seigneur : Tout garçon premier‑né sera consacré au Seigneur,
 Lc [2:23] copie vers le presse-papiers 
  • 2.24
    et pour offrir en sacrifice, suivant ce qui est dit dans la Loi du Seigneur, un couple de tourterelles ou deux jeunes colombes.
 Lc [2:24] copie vers le presse-papiers 
  • 2.25
    Et voici qu'il y avait à Jérusalem un homme du nom de Syméon. Cet homme était juste et pieux ; il attendait la consolation d'Israël et l'Esprit Saint reposait sur lui.
 Lc [2:25] copie vers le presse-papiers 
  • 2.26
    Et il avait été divinement averti par l'Esprit Saint qu'il ne verrait pas la mort avant d'avoir vu le Christ du Seigneur.
 Lc [2:26] copie vers le presse-papiers 
  • 2.27
    Il vint donc au Temple, poussé par l'Esprit, et quand les parents apportèrent le petit enfant Jésus pour accomplir les prescriptions de la Loi à son égard,
 Lc [2:27] copie vers le presse-papiers 
  • 2.28
    il le reçut dans ses bras, bénit Dieu et dit :
 Lc [2:28] copie vers le presse-papiers 
  • 2.29
    « Maintenant, Souverain Maître, tu peux, selon ta parole, laisser ton serviteur s'en aller en paix ;
 Lc [2:29] copie vers le presse-papiers 
  • 2.30
    car mes yeux ont vu ton salut,
 Lc [2:30] copie vers le presse-papiers 
  • 2.31
    que tu as préparé à la face de tous les peuples,
 Lc [2:31] copie vers le presse-papiers 
  • 2.32
    lumière pour éclairer les nations et gloire de ton peuple Israël. »
 Lc [2:32] copie vers le presse-papiers 
  • 2.33
    Son père et sa mère étaient dans l'étonnement de ce qui se disait de lui.
 Lc [2:33] copie vers le presse-papiers 
  • 2.34
    Syméon les bénit et dit à Marie, sa mère : « Vois ! cet enfant doit amener la chute et le relèvement d'un grand nombre en Israël ; il doit être un signe en butte à la contradiction,
 Lc [2:34] copie vers le presse-papiers 
  • 2.35
    et toi‑même, une épée te transpercera l'âme ! ‑ afin que se révèlent les pensées intimes de bien des coeurs. »
 Lc [2:35] copie vers le presse-papiers 
  • 2.36
    Il y avait aussi une prophétesse, Anne, fille de Phanouel, de la tribu d'Aser. Elle était fort avancée en âge. Après avoir, depuis sa virginité, vécu sept ans avec son mari,
 Lc [2:36] copie vers le presse-papiers 
  • 2.37
    elle était restée veuve ; parvenue à l'âge de 84 ans, elle ne quittait pas le Temple, servant Dieu nuit et jour dans le jeûne et la prière.
 Lc [2:37] copie vers le presse-papiers 
  • 2.38
    Survenant à cette heure même, elle louait Dieu et parlait de l'enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem.
 Lc [2:38] copie vers le presse-papiers 
  • 2.39
    Et quand ils eurent accompli tout ce qui était conforme à la Loi du Seigneur, ils retournèrent en Galilée, à Nazareth, leur ville.
 Lc [2:39] copie vers le presse-papiers 
  • 2.40
    Cependant l'enfant grandissait, se fortifiait et se remplissait de sagesse. Et la grâce de Dieu était sur lui.
 Lc [2:40] copie vers le presse-papiers 
  • 2.41
    Ses parents se rendaient chaque année à Jérusalem pour la fête de la Pâque.
 Lc [2:41] copie vers le presse-papiers 
  • 2.42
    Et lorsqu'il eut douze ans, ils y montèrent, comme c'était la coutume pour la fête.
 Lc [2:42] copie vers le presse-papiers 
  • 2.43
    Une fois les jours écoulés, alors qu'ils s'en retournaient, l'enfant Jésus resta à Jérusalem à l'insu de ses parents.
 Lc [2:43] copie vers le presse-papiers 
  • 2.44
    Le croyant dans la caravane, ils firent une journée de chemin, puis ils se mirent à le rechercher parmi leurs parents et connaissances.
 Lc [2:44] copie vers le presse-papiers 
  • 2.45
    Ne l'ayant pas trouvé, ils revinrent, toujours à sa recherche, à Jérusalem.
 Lc [2:45] copie vers le presse-papiers 
  • 2.46
    Et il advint, au bout de trois jours, qu'ils le trouvèrent dans le Temple, assis au milieu des docteurs, les écoutant et les interrogeant ;
 Lc [2:46] copie vers le presse-papiers 
  • 2.47
    et tous ceux qui l'entendaient étaient stupéfaits de son intelligence et de ses réponses.
 Lc [2:47] copie vers le presse-papiers 
  • 2.48
    A sa vue, ils furent saisis d'émotion, et sa mère lui dit : « Mon enfant, pourquoi nous as‑tu fait cela ? Vois ! ton père et moi, nous te cherchons, angoissés. »
 Lc [2:48] copie vers le presse-papiers 
  • 2.49
    Et il leur dit : « Pourquoi donc me cherchiez‑vous ? Ne saviez‑vous pas que je dois être dans la maison de mon Père ? »
 Lc [2:49] copie vers le presse-papiers 
  • 2.50
    Mais eux ne comprirent pas la parole qu'il venait de leur dire.
 Lc [2:50] copie vers le presse-papiers 
  • 2.51
    Il redescendit alors avec eux et revint à Nazareth ; et il leur était soumis. Et sa mère gardait fidèlement toutes ces choses en son coeur.
 Lc [2:51] copie vers le presse-papiers 
  • 2.52
    Quant à Jésus, il croissait en sagesse, en taille et en grâce devant Dieu et devant les hommes.
 Lc [2:52] copie vers le presse-papiers 

 


Index des livres