Entonnez pour Yahvé l'action de grâces, jouez pour notre Dieu sur la harpe Ps 147.7

Bible de Jérusalem ++

  • Copier dans le presse-papier
  • 16.1
    Il disait encore à ses disciples : « Il était un homme riche qui avait un intendant, et celui‑ci lui fut dénoncé comme dilapidant ses biens.
 Lc [16:1] copie vers le presse-papiers 
  • 16.2
    Il le fit appeler et lui dit : Qu'est‑ce que j'entends dire de toi ? Rends compte de ta gestion, car tu ne peux plus gérer mes biens désormais.
 Lc [16:2] copie vers le presse-papiers 
  • 16.3
    L'intendant se dit en lui‑même : Que vais‑je faire, puisque mon maître me retire la gérance ? Piocher ? Je n'en ai pas la force ; mendier ? J'aurai honte...
 Lc [16:3] copie vers le presse-papiers 
  • 16.4
    Ah ! je sais ce que je vais faire, pour qu'une fois relevé de ma gérance, il y en ait qui m'accueillent chez eux.
 Lc [16:4] copie vers le presse-papiers 
  • 16.5
    « Et, faisant venir un à un les débiteurs de son maître, il dit au premier : Combien dois‑tu à mon maître ?
 Lc [16:5] copie vers le presse-papiers 
  • 16.6
    Cent barils d'huile, lui dit‑il. Il lui dit : Prends ton billet, assieds‑toi et écris vite 50.
 Lc [16:6] copie vers le presse-papiers 
  • 16.7
    Puis il dit à un autre : Et toi, combien dois‑tu ? ‑ Cent mesures de blé, dit‑il. Il lui dit : Prends ton billet, et écris 80.
 Lc [16:7] copie vers le presse-papiers 
  • 16.8
    « Et le maître loua cet intendant malhonnête d'avoir agi de façon avisée. Car les fils de ce monde‑ci sont plus avisés envers leurs propres congénères que les fils de la lumière.
 Lc [16:8] copie vers le presse-papiers 
  • 16.9
    « Eh bien ! moi je vous dis : faites‑vous des amis avec le malhonnête Argent, afin qu'au jour où il viendra à manquer, ceux‑ci vous accueillent dans les tentes éternelles.
 Lc [16:9] copie vers le presse-papiers 
  • 16.10
    Qui est fidèle en très peu de chose est fidèle aussi en beaucoup, et qui est malhonnête en très peu est malhonnête aussi en beaucoup.
 Lc [16:10] copie vers le presse-papiers 
  • 16.11
    Si donc vous ne vous êtes pas montrés fidèles pour le malhonnête Argent, qui vous confiera le vrai bien ?
 Lc [16:11] copie vers le presse-papiers 
  • 16.12
    Et si vous ne vous êtes pas montrés fidèles pour le bien étranger, qui vous donnera le vôtre ?
 Lc [16:12] copie vers le presse-papiers 
  • 16.13
    « Nul serviteur ne peut servir deux maîtres : ou il haïra l'un et aimera l'autre, ou il s'attachera à l'un et méprisera l'autre. Vous ne pouvez servir Dieu et l'Argent. »
 Lc [16:13] copie vers le presse-papiers 
  • 16.14
    Les Pharisiens, qui sont amis de l'argent, entendaient tout cela et ils se moquaient de lui.
 Lc [16:14] copie vers le presse-papiers 
  • 16.15
    Il leur dit : « Vous êtes, vous, ceux qui se donnent pour justes devant les hommes, mais Dieu connaît vos coeurs ; car ce qui est élevé pour les hommes est objet de dégoût devant Dieu.
 Lc [16:15] copie vers le presse-papiers 
  • 16.16
    « Jusqu'à Jean ce furent la Loi et les Prophètes ; depuis lors le Royaume de Dieu est annoncé, et tous s'efforcent d'y entrer par violence.
 Lc [16:16] copie vers le presse-papiers 
  • 16.17
    « Il est plus facile que le ciel et la terre passent que ne tombe un seul menu trait de la Loi.
 Lc [16:17] copie vers le presse-papiers 
  • 16.18
    « Tout homme qui répudie sa femme et en épouse une autre commet un adultère, et celui qui épouse une femme répudiée par son mari commet un adultère.
 Lc [16:18] copie vers le presse-papiers 
  • 16.19
    « Il y avait un homme riche qui se revêtait de pourpre et de lin fin et faisait chaque jour brillante chère.
 Lc [16:19] copie vers le presse-papiers 
  • 16.20
    Et un pauvre, nommé Lazare, gisait près de son portail, tout couvert d'ulcères.
 Lc [16:20] copie vers le presse-papiers 
  • 16.21
    Il aurait bien voulu se rassasier de ce qui tombait de la table du riche... Bien plus, les chiens eux‑mêmes venaient lécher ses ulcères.
 Lc [16:21] copie vers le presse-papiers 
  • 16.22
    Or il advint que le pauvre mourut et fut emporté par les anges dans le sein d'Abraham. Le riche aussi mourut, et on l'ensevelit.
 Lc [16:22] copie vers le presse-papiers 
  • 16.23
    « Dans l'Hadès, en proie à des tortures, il lève les yeux et voit de loin Abraham, et Lazare en son sein.
 Lc [16:23] copie vers le presse-papiers 
  • 16.24
    Alors il s'écria : Père Abraham, aie pitié de moi et envoie Lazare tremper dans l'eau le bout de son doigt pour me rafraîchir la langue, car je suis tourmenté dans cette flamme.
 Lc [16:24] copie vers le presse-papiers 
  • 16.25
    Mais Abraham dit : Mon enfant, souviens‑toi que tu as reçu tes biens pendant ta vie, et Lazare pareillement ses maux ; maintenant ici il est consolé, et toi, tu es tourmenté.
 Lc [16:25] copie vers le presse-papiers 
  • 16.26
    Ce n'est pas tout : entre nous et vous un grand abîme a été fixé, afin que ceux qui voudraient passer d'ici chez vous ne le puissent, et qu'on ne traverse pas non plus de là‑bas chez nous.
 Lc [16:26] copie vers le presse-papiers 
  • 16.27
    « Il dit alors : Je te prie donc, père, d'envoyer Lazare dans la maison de mon père,
 Lc [16:27] copie vers le presse-papiers 
  • 16.28
    car j'ai cinq frères ; qu'il leur porte son témoignage, de peur qu'ils ne viennent, eux aussi, dans ce lieu de la torture.
 Lc [16:28] copie vers le presse-papiers 
  • 16.29
    Et Abraham de dire : Ils ont Moïse et les Prophètes ; qu'ils les écoutent.
 Lc [16:29] copie vers le presse-papiers 
  • 16.30
    Non, père Abraham, dit‑il, mais si quelqu'un de chez les morts va les trouver, ils se repentiront.
 Lc [16:30] copie vers le presse-papiers 
  • 16.31
    Mais il lui dit : Du moment qu'ils n'écoutent pas Moïse et les Prophètes, même si quelqu'un ressuscite d'entre les morts, ils ne seront pas convaincus. »
 Lc [16:31] copie vers le presse-papiers 

 


Index des livres