Craignez Yahvé, vous les saints : qui le craint ne manque de rien. Ps 34.10

Bible de Jérusalem ++

  • Copier dans le presse-papier
  • 48.1
    Sur Moab. Ainsi parle Yahvé Sabaot, le Dieu d'Israël. Malheur au Nebo, car il est saccagé, Qiryatayim a eu honte, elle est prise, honte et terreur sur la citadelle :
 Jr [48:1] copie vers le presse-papiers 
  • 48.2
    elle n'est plus, la fierté de Moab ! A Heshbôn on a machiné son malheur : « Allons ! Supprimons‑la d'entre les nations ! » Toi aussi, Madmèn, tu seras réduite au silence, l'épée te serre de près.
 Jr [48:2] copie vers le presse-papiers 
  • 48.3
    Des clameurs viennent de Horonayim : « Dévastation ! Immense désastre ! »
 Jr [48:3] copie vers le presse-papiers 
  • 48.4
    Moab est terrassée, ses petits font entendre un cri.
 Jr [48:4] copie vers le presse-papiers 
  • 48.5
    Oui, la montée de Luhit, on la monte en pleurant. Oui, à la descente de Horonayim, on entend une clameur de désastre :
 Jr [48:5] copie vers le presse-papiers 
  • 48.6
    « Fuyez, sauvez votre vie, imitez l'onagre dans le désert ! »
 Jr [48:6] copie vers le presse-papiers 
  • 48.7
    Oui, puisque tu t'es fiée à tes oeuvres et à tes trésors, tu seras prise, toi aussi. Kemosh partira en captivité, avec ses prêtres et ses princes tous ensemble.
 Jr [48:7] copie vers le presse-papiers 
  • 48.8
    Un dévastateur va venir contre toute ville, aucune ne réchappera : la Vallée sera ravagée, le Plateau saccagé, comme Yahvé l'a dit.
 Jr [48:8] copie vers le presse-papiers 
  • 48.9
    Donnez des ailes à Moab, pour qu'elle puisse s'envoler ! Ses villes se changeront en désolation, nul n'y habitant plus.
 Jr [48:9] copie vers le presse-papiers 
  • 48.10
    (Maudit celui qui fait avec négligence le travail de Yahvé ! Maudit qui prive de sang son épée !)
 Jr [48:10] copie vers le presse-papiers 
  • 48.11
    Tranquille était Moab depuis sa jeunesse, il reposait sur sa lie, n'ayant jamais été transvasé, n'étant jamais parti en exil ; aussi sa saveur lui était restée et son parfum ne s'était pas altéré.
 Jr [48:11] copie vers le presse-papiers 
  • 48.12
    C'est pourquoi, voici venir des jours ‑ oracle de Yahvé ‑ où je lui enverrai des transvaseurs qui le transvaseront ; ils videront ses cruches et briseront ses amphores.
 Jr [48:12] copie vers le presse-papiers 
  • 48.13
    Alors Moab aura honte de Kemosh, comme la maison d'Israël a eu honte de Béthel en qui elle se confia.
 Jr [48:13] copie vers le presse-papiers 
  • 48.14
    Comment pouvez‑vous dire : « Nous sommes des héros, de vrais combattants ? »
 Jr [48:14] copie vers le presse-papiers 
  • 48.15
    Moab est ravagé ; on a escaladé ses villes, l'élite de sa jeunesse descend à la boucherie, oracle du Roi qui a pour nom Yahvé Sabaot.
 Jr [48:15] copie vers le presse-papiers 
  • 48.16
    La ruine de Moab est proche, son malheur se précipite.
 Jr [48:16] copie vers le presse-papiers 
  • 48.17
    Plaignez‑le, vous tous ses voisins, vous tous qui connaissiez son nom. Dites : « Quoi ! Il est brisé, ce bâton puissant, ce sceptre magnifique ! »
 Jr [48:17] copie vers le presse-papiers 
  • 48.18
    Descends de ta gloire, assieds‑toi sur un sol assoiffé, habitante, fille de Dibôn, car le dévastateur de Moab est monté contre toi, il a détruit tes forteresses.
 Jr [48:18] copie vers le presse-papiers 
  • 48.19
    Poste‑toi sur la route et guette, habitante d'Aroër, interroge fuyard et rescapé. Demande : « Qu'est‑il arrivé »
 Jr [48:19] copie vers le presse-papiers 
  • 48.20
    « Moab est honteux de sa destruction ; gémissez et criez ! Publiez sur l'Arnon que Moab est dévasté ! »
 Jr [48:20] copie vers le presse-papiers 
  • 48.21
    Le jugement est venu contre le Plateau, contre Holôn, Yahça, Méphaat,
 Jr [48:21] copie vers le presse-papiers 
  • 48.22
    Dibôn, Nebo, Bet‑Diblatayim,
 Jr [48:22] copie vers le presse-papiers 
  • 48.23
    Qiryatayim, Bet‑Gamul, Bet‑Meôn,
 Jr [48:23] copie vers le presse-papiers 
  • 48.24
    Qeriyyot, Boçra et contre toutes les villes du pays de Moab, les lointaines comme les proches.
 Jr [48:24] copie vers le presse-papiers 
  • 48.25
    « La force de Moab est abattue, son bras est brisé, oracle de Yahvé. »
 Jr [48:25] copie vers le presse-papiers 
  • 48.26
    Enivrez‑le, car il s'est dressé contre Yahvé : que Moab se roule dans sa vomissure et devienne, lui aussi, une risée.
 Jr [48:26] copie vers le presse-papiers 
  • 48.27
    Israël n'était‑il pas pour toi une risée ? A‑t‑il été surpris parmi les voleurs, que tu hoches la tête chaque fois que tu parles de lui ?
 Jr [48:27] copie vers le presse-papiers 
  • 48.28
    « Abandonnez les villes, installez‑vous dans les rochers, habitants de Moab ! Imitez le pigeon qui fait son nid aux parois d'une gorge béante ! »
 Jr [48:28] copie vers le presse-papiers 
  • 48.29
    Nous avons appris l'orgueil de Moab, son arrogance excessive : quelle superbe ! quel orgueil ! quelle arrogance ! quel coeur altier ! ‑
 Jr [48:29] copie vers le presse-papiers 
  • 48.30
    Je connais bien sa présomption ‑ oracle de Yahvé ‑ son bavardage sans consistance, ses actes sans consistance ! ‑
 Jr [48:30] copie vers le presse-papiers 
  • 48.31
    Aussi je me lamente sur Moab, sur Moab tout entier, j'élève mon cri ; on gémit sur les gens de Qir‑Hérès.
 Jr [48:31] copie vers le presse-papiers 
  • 48.32
    Plus que sur Yazèr, je pleure sur toi, vignoble de Sibma. Tes sarments s'étendaient au‑delà de la mer, ils atteignaient jusqu'à Yazèr. Sur ta vendange et ta récolte est tombé le dévastateur.
 Jr [48:32] copie vers le presse-papiers 
  • 48.33
    L'allégresse et la gaîté ont disparu des vergers et de la terre de Moab. J'ai tari le vin des cuves, le fouleur ne foule plus, le cri de joie ne résonne plus.
 Jr [48:33] copie vers le presse-papiers 
  • 48.34
    Les cris de Heshbôn et de Eléalé vont jusqu'à Yahaç. On élève la voix de Coar jusqu'à Horonayim et à Eglat‑Shelishiyya, car même les eaux de Nimrim deviennent un lieu désolé.
 Jr [48:34] copie vers le presse-papiers 
  • 48.35
    Et je ferai disparaître en Moab ‑ oracle de Yahvé ‑ celui qui fait une offrande sur le haut lieu et celui qui encense ses dieux.
 Jr [48:35] copie vers le presse-papiers 
  • 48.36
    Aussi mon coeur hulule sur Moab à la manière des flûtes ; mon coeur hulule sur les gens de Qir‑Hérès à la manière des flûtes ; parce qu'il est perdu, le trésor amassé !
 Jr [48:36] copie vers le presse-papiers 
  • 48.37
    Oui, toute tête est rasée, toute barbe coupée, à toutes les mains il y a des incisions, sur tous les reins un sac !
 Jr [48:37] copie vers le presse-papiers 
  • 48.38
    Sur toutes les terrasses de Moab et sur toutes ses places, ce n'est qu'une lamentation, parce que j'ai brisé Moab comme un vase de rebut, oracle de Yahvé.
 Jr [48:38] copie vers le presse-papiers 
  • 48.39
    Comme il a été détruit ! Gémissez ! Comme Moab, honteusement, a tourné le dos ! Moab est devenu un objet de risée et d'épouvante pour tous ses voisins.
 Jr [48:39] copie vers le presse-papiers 
  • 48.40
    Car ainsi parle Yahvé : (Voici comme un aigle qui plane et va déployer ses ailes sur Moab.)
 Jr [48:40] copie vers le presse-papiers 
  • 48.41
    Les villes sont prises, les forteresses enlevées. (Et le coeur des guerriers de Moab, en ce jour‑là, sera pareil au coeur d'une femme en travail.)
 Jr [48:41] copie vers le presse-papiers 
  • 48.42
    Moab, exterminé, cesse d'être un peuple, pour s'être dressé contre Yahvé.
 Jr [48:42] copie vers le presse-papiers 
  • 48.43
    Frayeur, fosse, filet, pour toi, habitant de Moab ! Oracle de Yahvé.
 Jr [48:43] copie vers le presse-papiers 
  • 48.44
    Qui fuira loin de la frayeur tombera dans la fosse, et qui remontera de la fosse sera pris dans le filet. Oui, je vais amener tout cela sur Moab, l'année de leur châtiment, oracle de Yahvé.
 Jr [48:44] copie vers le presse-papiers 
  • 48.45
    A l'abri de Heshbôn ont fait halte les fuyards à bout de force. Mais un feu est sorti de Heshbôn, une flamme du palais de Sihôn, qui a dévoré les tempes de Moab et le crâne d'une engeance de tumulte.
 Jr [48:45] copie vers le presse-papiers 
  • 48.46
    Malheur à toi, Moab ! Il est perdu, le peuple de Kemosh ! Car tes fils sont emmenés en exil et tes filles en captivité.
 Jr [48:46] copie vers le presse-papiers 
  • 48.47
    Mais je ramènerai les captifs de Moab, à la fin des jours, oracle de Yahvé. Jusqu'ici le jugement de Moab.
 Jr [48:47] copie vers le presse-papiers 

 


Index des livres