Nul n'a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est tourné vers le sein du Père, lui, l'a fait connaître. Jn 1.18

Bible de Jérusalem ++

  • Copier dans le presse-papier
  • 56.1
    Ainsi parle Yahvé : Observez le droit, pratiquez la justice, car mon salut est près d'arriver et ma justice de se révéler.
 Is [56:1] copie vers le presse-papiers 
  • 56.2
    Heureux l'homme qui agit ainsi, le fils d'homme qui s'y tient fermement, qui observe le sabbat sans le profaner et s'abstient de toute action mauvaise.
 Is [56:2] copie vers le presse-papiers 
  • 56.3
    Que le fils de l'étranger, qui s'est attaché à Yahvé, ne dise pas : « Sûrement Yahvé va m'exclure de son peuple. » Que l'eunuque ne dise pas : « Voici, je suis un arbre sec. »
 Is [56:3] copie vers le presse-papiers 
  • 56.4
    Car ainsi parle Yahvé aux eunuques qui observent mes sabbats et choisissent de faire ce qui m'est agréable, fermement attachés à mon alliance :
 Is [56:4] copie vers le presse-papiers 
  • 56.5
    Je leur donnerai dans ma maison et dans mes remparts un monument et un nom meilleurs que des fils et des filles ; je leur donnerai un nom éternel qui jamais ne sera effacé.
 Is [56:5] copie vers le presse-papiers 
  • 56.6
    Quant aux fils d'étrangers, attachés à Yahvé pour le servir, pour aimer le nom de Yahvé, devenir ses serviteurs, tous ceux qui observent le sabbat sans le profaner, fermement attachés à mon alliance,
 Is [56:6] copie vers le presse-papiers 
  • 56.7
    je les mènerai à ma sainte montagne, je les comblerai de joie dans ma maison de prière. Leurs holocaustes et leurs sacrifices seront agréés sur mon autel, car ma maison sera appelée maison de prière pour tous les peuples.
 Is [56:7] copie vers le presse-papiers 
  • 56.8
    Oracle du Seigneur Yahvé qui rassemble les déportés d'Israël : J'en rassemblerai encore d'autres avec ceux qui sont déjà rassemblés.
 Is [56:8] copie vers le presse-papiers 
  • 56.9
    Bêtes des champs, venez toutes vous repaître, ainsi que vous, toutes les bêtes de la forêt.
 Is [56:9] copie vers le presse-papiers 
  • 56.10
    Ses guetteurs sont tous des aveugles, ils ne savent rien ; ce sont tous des chiens muets, incapables d'aboyer. Ils rêvent, restent couchés, aiment dormir.
 Is [56:10] copie vers le presse-papiers 
  • 56.11
    Les chiens sont voraces, insatiables, ce sont eux, les bergers incapables de comprendre. Ils suivent tous leur propre chemin, chacun, jusqu'au dernier, cherchant son intérêt :
 Is [56:11] copie vers le presse-papiers 
  • 56.12
    « Venez, je vais chercher du vin, enivrons‑nous de boisson, demain sera comme aujourd'hui, un grand, un très grand jour ! »
 Is [56:12] copie vers le presse-papiers 

 


Index des livres