Que personne ne cherche son propre intérêt, mais celui d'autrui. 1Co 10.24

Bible de Jérusalem ++

  • Copier dans le presse-papier
  • 14.1
    Oui, Yahvé aura pitié de Jacob, il choisira de nouveau Israël. Il les réinstallera sur leur sol. L'étranger se joindra à eux pour s'associer à la maison de Jacob.
 Is [14:1] copie vers le presse-papiers 
  • 14.2
    Des peuples les prendront et les ramèneront chez eux. La maison d'Israël les assujettira sur le sol de Yahvé, pour en faire des esclaves et des servantes. Ils asserviront ceux qui les avaient asservis, ils maîtriseront leurs oppresseurs.
 Is [14:2] copie vers le presse-papiers 
  • 14.3
    Et il arrivera qu'au jour où Yahvé te soulagera de ta souffrance, de tes tourments et de la dure servitude à laquelle tu étais asservi,
 Is [14:3] copie vers le presse-papiers 
  • 14.4
    tu entonneras cette satire sur le roi de Babylone, et tu diras : Comment a fini le tyran, a fini son arrogance ?
 Is [14:4] copie vers le presse-papiers 
  • 14.5
    Yahvé a brisé le bâton des méchants, le sceptre des souverains,
 Is [14:5] copie vers le presse-papiers 
  • 14.6
    lui qui rouait de coups les peuples, avec emportement et sans relâche, qui maîtrisait avec colère les nations, les pourchassant sans répit.
 Is [14:6] copie vers le presse-papiers 
  • 14.7
    Toute la terre repose dans le calme, on pousse des cris de joie.
 Is [14:7] copie vers le presse-papiers 
  • 14.8
    Les cyprès même se réjouissent à ton sujet, et les cèdres du Liban : « Depuis que tu t'es couché, on ne monte plus pour nous abattre ! »
 Is [14:8] copie vers le presse-papiers 
  • 14.9
    En bas, le shéol a tressailli à ton sujet pour venir à ta rencontre, il a réveillé pour toi les ombres, tous les potentats de la terre, il a fait lever de leur trône tous les rois des nations.
 Is [14:9] copie vers le presse-papiers 
  • 14.10
    Tous prennent la parole pour te dire : « Toi aussi, tu es déchu comme nous, devenu semblable à nous.
 Is [14:10] copie vers le presse-papiers 
  • 14.11
    Ton faste a été précipité au shéol, avec la musique de tes cithares. Sous toi s'est formé un matelas de vermine, les larves te recouvrent.
 Is [14:11] copie vers le presse-papiers 
  • 14.12
    Comment es‑tu tombé du ciel, étoile du matin, fils de l'aurore ? As‑tu été jeté à terre, vainqueur des nations ?
 Is [14:12] copie vers le presse-papiers 
  • 14.13
    Toi qui avais dit dans ton coeur : J'escaladerai les cieux, au‑dessus des étoiles de Dieu j'élèverai mon trône, je siégerai sur la montagne de l'Assemblée, aux confins du septentrion.
 Is [14:13] copie vers le presse-papiers 
  • 14.14
    Je monterai au sommet des nuages, je m'égalerai au Très‑Haut.
 Is [14:14] copie vers le presse-papiers 
  • 14.15
    Mais tu as été précipité au shéol, dans les profondeurs de l'abîme. »
 Is [14:15] copie vers le presse-papiers 
  • 14.16
    Ceux qui t'aperçoivent te considèrent, ils fixent leur regard sur toi. « Est‑ce bien l'homme qui faisait trembler la terre, qui ébranlait les royaumes ?
 Is [14:16] copie vers le presse-papiers 
  • 14.17
    Il a réduit le monde en désert, rasé les villes, il ne renvoyait pas chez eux les prisonniers.
 Is [14:17] copie vers le presse-papiers 
  • 14.18
    Tous les rois des nations, tous, reposent avec honneur, chacun chez soi.
 Is [14:18] copie vers le presse-papiers 
  • 14.19
    Toi, on t'a jeté hors de ton sépulcre, comme un rameau dégoûtant, au milieu de gens massacrés, transpercés par l'épée, jetés sur les pierres de la fosse, comme une charogne foulée aux pieds.
 Is [14:19] copie vers le presse-papiers 
  • 14.20
    Tu ne leur seras pas uni dans la tombe, car tu as ruiné ton pays, fait périr ton peuple. Plus jamais on ne prononcera le nom de la race des méchants.
 Is [14:20] copie vers le presse-papiers 
  • 14.21
    Préparez le massacre de ses fils pour la faute de leur père. Qu'ils ne se lèvent plus pour conquérir la terre et couvrir de villes la face du monde. »
 Is [14:21] copie vers le presse-papiers 
  • 14.22
    Je me lèverai contre eux, oracle de Yahvé Sabaot, et je retrancherai de Babylone le nom et le reste, descendance et postérité, oracle de Yahvé.
 Is [14:22] copie vers le presse-papiers 
  • 14.23
    J'en ferai un repaire de hérissons, un marécage. Je la balaierai avec le balai de la destruction. Oracle de Yahvé Sabaot.
 Is [14:23] copie vers le presse-papiers 
  • 14.24
    Yahvé Sabaot l'a juré : Oui ! Comme j'ai projeté, cela se fera, comme j'ai décidé, cela se réalisera :
 Is [14:24] copie vers le presse-papiers 
  • 14.25
    Je briserai Assur dans mon pays, je le piétinerai sur mes montagnes. Et son joug glissera de sur eux, son fardeau glissera de son épaule.
 Is [14:25] copie vers le presse-papiers 
  • 14.26
    Telle est la décision prise contre toute la terre, telle est la main étendue sur toutes les nations.
 Is [14:26] copie vers le presse-papiers 
  • 14.27
    Quand Yahvé Sabaot a décidé, qui l'arrêtera, et sa main levée, qui la fera revenir ?
 Is [14:27] copie vers le presse-papiers 
  • 14.28
    L'année de la mort d'Achaz, cet oracle fut prononcé :
 Is [14:28] copie vers le presse-papiers 
  • 14.29
    Ne te réjouis pas, Philistie tout entière, de ce qu'est brisé le bâton qui te frappait. Car de la souche du serpent sortira une vipère, et son fruit sera un dragon volant.
 Is [14:29] copie vers le presse-papiers 
  • 14.30
    Car les premiers‑nés des pauvres auront leur pâture, et les malheureux reposeront en sécurité, tandis que je ferai mourir de faim ta souche, et que je tuerai ce qui reste de toi.
 Is [14:30] copie vers le presse-papiers 
  • 14.31
    Hurle, porte ! Crie, ville ! Chancelle, Philistie tout entière ! Car du nord vient une fumée, et personne ne déserte ses bataillons.
 Is [14:31] copie vers le presse-papiers 
  • 14.32
    Que répondra‑t‑on aux messagers de cette nation ? Que Yahvé a fondé Sion, et que là se réfugieront les pauvres de son peuple.
 Is [14:32] copie vers le presse-papiers 

 


Index des livres