Ton trône est de Dieu pour toujours et à jamais ! Sceptre de droiture, le sceptre de ton règne ! Ps 45.7

Bible de Jérusalem ++

  • Copier dans le presse-papier
  • 6.1
    Où est parti ton bien‑aimé, ô la plus belle des femmes ? Où s'est tourné ton bien‑aimé, que nous le cherchions avec toi ?
 Ct [6:1] copie vers le presse-papiers 
  • 6.2
    Mon bien‑aimé est descendu à son jardin, aux parterres embaumés, pour paître son troupeau dans les jardins, et pour cueillir des lis.
 Ct [6:2] copie vers le presse-papiers 
  • 6.3
    Je suis à mon bien‑aimé, et mon bien‑aimé est à moi ! Il paît son troupeau parmi les lis.
 Ct [6:3] copie vers le presse-papiers 
  • 6.4
    Tu es belle, mon amie, comme Tirça, charmante comme Jérusalem, redoutable comme des bataillons.
 Ct [6:4] copie vers le presse-papiers 
  • 6.5
    Détourne de moi tes regards, car ils m'assaillent ! Tes cheveux sont un troupeau de chèvres, ondulant sur les pentes du Galaad.
 Ct [6:5] copie vers le presse-papiers 
  • 6.6
    Tes dents sont un troupeau de brebis, qui remontent du bain. Chacune a sa jumelle et nulle n'en est privée.
 Ct [6:6] copie vers le presse-papiers 
  • 6.7
    Tes joues sont des moitiés de grenade derrière ton voile.
 Ct [6:7] copie vers le presse-papiers 
  • 6.8
    Il y a 60 reines et 80 concubines ! (et des jeunes filles sans nombre.)
 Ct [6:8] copie vers le presse-papiers 
  • 6.9
    Unique est ma colombe, ma parfaite. Elle est l'unique de sa mère, la préférée de celle qui l'enfanta. Les jeunes femmes l'ont vue et glorifiée, reines et concubines l'ont célébrée :
 Ct [6:9] copie vers le presse-papiers 
  • 6.10
    « Qui est celle‑ci qui surgit comme l'aurore, belle comme la lune, resplendissante comme le soleil, redoutable comme des bataillons ? »
 Ct [6:10] copie vers le presse-papiers 
  • 6.11
    Au jardin des noyers je suis descendu, pour voir les jeunes pousses de la vallée, pour voir si la vigne bourgeonne, si les grenadiers fleurissent.
 Ct [6:11] copie vers le presse-papiers 
  • 6.12
    Je ne sais, mais mon désir m'a jeté sur les chars d'Amminadîb !
 Ct [6:12] copie vers le presse-papiers 

 


Index des livres