Ne cherchons pas la vaine gloire, en nous provoquant les uns les autres, en nous enviant mutuellement. Ga 5.26

Bible de Jérusalem ++

  • 14.1
    La Sagesse bâtit sa maison, de sa main, la Folie la renverse.
 Pr [14:1] copie vers le presse-papier 
  • 14.2
    Qui marche dans sa droiture craint Yahvé, qui dévie de ses chemins le méprise.
 Pr [14:2] copie vers le presse-papier 
  • 14.3
    Dans la bouche du fou il y a un surgeon d'orgueil, les lèvres des sages les gardent.
 Pr [14:3] copie vers le presse-papier 
  • 14.4
    Point de boeufs, mangeoire vide ; taureau vigoureux, revenus abondants.
 Pr [14:4] copie vers le presse-papier 
  • 14.5
    Le témoin véridique ne ment pas, mais le faux témoin exhale le mensonge.
 Pr [14:5] copie vers le presse-papier 
  • 14.6
    Le railleur poursuit la sagesse, mais en vain, à l'homme intelligent le savoir est chose aisée.
 Pr [14:6] copie vers le presse-papier 
  • 14.7
    Ecarte‑toi du sot, tu ignorerais les lèvres savantes.
 Pr [14:7] copie vers le presse-papier 
  • 14.8
    Pour l'homme avisé, la sagesse est de surveiller sa conduite, mais la folie des sots n'est que tromperie.
 Pr [14:8] copie vers le presse-papier 
  • 14.9
    Les fous raillent le sacrifice pour le péché, mais parmi les hommes droits se trouve la faveur.
 Pr [14:9] copie vers le presse-papier 
  • 14.10
    Le coeur connaît son propre chagrin et nul étranger ne partage sa joie.
 Pr [14:10] copie vers le presse-papier 
  • 14.11
    La maison des méchants sera détruite, la tente des hommes droits prospérera.
 Pr [14:11] copie vers le presse-papier 
  • 14.12
    Tel chemin paraît droit à quelqu'un, mais en fin de compte c'est le chemin de la mort.
 Pr [14:12] copie vers le presse-papier 
  • 14.13
    Dans le rire même, le coeur trouve la peine, et la joie s'achève en chagrin.
 Pr [14:13] copie vers le presse-papier 
  • 14.14
    Le coeur dévoyé se rassasie de ses démarches, et l'homme de bien de ses oeuvres.
 Pr [14:14] copie vers le presse-papier 
  • 14.15
    Le niais croit tout ce qu'on dit, l'homme avisé surveille ses pas.
 Pr [14:15] copie vers le presse-papier 
  • 14.16
    Le sage craint le mal et se détourne, le sot est insolent et sûr de lui.
 Pr [14:16] copie vers le presse-papier 
  • 14.17
    L'homme prompt à la colère fait des sottises, l'homme malintentionné est odieux.
 Pr [14:17] copie vers le presse-papier 
  • 14.18
    La part des niais, c'est la folie, les gens avisés se font du savoir une couronne.
 Pr [14:18] copie vers le presse-papier 
  • 14.19
    Devant les bons, les méchants se prosternent, et aux portes des justes, les impies.
 Pr [14:19] copie vers le presse-papier 
  • 14.20
    Même à son voisin, le pauvre est odieux, mais nombreux sont ceux qui aiment le riche.
 Pr [14:20] copie vers le presse-papier 
  • 14.21
    Il pèche, celui qui méprise son prochain ; heureux qui a pitié des pauvres.
 Pr [14:21] copie vers le presse-papier 
  • 14.22
    N'est‑ce pas s'égarer que machiner le mal ? Miséricorde et fidélité pour qui s'applique au bien.
 Pr [14:22] copie vers le presse-papier 
  • 14.23
    Tout labeur donne du profit, le bavardage ne produit que disette.
 Pr [14:23] copie vers le presse-papier 
  • 14.24
    Couronne des sages : leur richesse ; la folie des sots est folie.
 Pr [14:24] copie vers le presse-papier 
  • 14.25
    Un témoin véridique sauve des vies, qui profère des mensonges est un imposteur.
 Pr [14:25] copie vers le presse-papier 
  • 14.26
    Dans la crainte de Yahvé, puissante sécurité ; pour ses enfants il est un refuge.
 Pr [14:26] copie vers le presse-papier 
  • 14.27
    La crainte de Yahvé est source de vie pour éviter les pièges de la mort.
 Pr [14:27] copie vers le presse-papier 
  • 14.28
    Peuple nombreux, gloire du roi ; baisse de population, ruine du prince.
 Pr [14:28] copie vers le presse-papier 
  • 14.29
    L'homme lent à la colère est plein d'intelligence, qui a l'humeur prompte exalte la folie.
 Pr [14:29] copie vers le presse-papier 
  • 14.30
    Vie du corps : un coeur paisible ; mais l'envie est carie des os.
 Pr [14:30] copie vers le presse-papier 
  • 14.31
    Opprimer le faible, c'est outrager son Créateur ; c'est l'honorer que d'être bon pour les malheureux.
 Pr [14:31] copie vers le presse-papier 
  • 14.32
    Par sa propre malice le méchant est terrassé, le juste trouve un refuge dans son intégrité.
 Pr [14:32] copie vers le presse-papier 
  • 14.33
    En un coeur intelligent demeure la sagesse ; on ne la reconnaît pas au coeur des sots.
 Pr [14:33] copie vers le presse-papier 
  • 14.34
    La justice grandit une nation, le péché est la honte des peuples.
 Pr [14:34] copie vers le presse-papier 
  • 14.35
    La faveur du roi va au serviteur intelligent et sa colère à celui qui fait honte.
 Pr [14:35] copie vers le presse-papier