Puisqu'il s'attache à moi, je l'affranchis, je l'exalte puisqu'il connaît mon nom. Ps 91.14

Bible de Jérusalem ++

  • Copier dans le presse-papier
  • 73.1
    Psaume. D'Asaph. Mais enfin, Dieu est bon pour Israël, le Seigneur pour les hommes au coeur pur.
 Ps [73:1] copie vers le presse-papiers 
  • 73.2
    Un peu plus, mon pied bronchait, un rien, et mes pas glissaient,
 Ps [73:2] copie vers le presse-papiers 
  • 73.3
    envieux que j'étais des arrogants en voyant le bien‑être des impies.
 Ps [73:3] copie vers le presse-papiers 
  • 73.4
    Pour eux, point de tourments, rien n'entame leur riche prestance ;
 Ps [73:4] copie vers le presse-papiers 
  • 73.5
    de la peine des hommes ils sont absents, avec Adam ils ne sont point frappés.
 Ps [73:5] copie vers le presse-papiers 
  • 73.6
    C'est pourquoi l'orgueil est leur collier, la violence, le vêtement qui les couvre ;
 Ps [73:6] copie vers le presse-papiers 
  • 73.7
    la malice leur sort de la graisse, l'artifice leur déborde du coeur.
 Ps [73:7] copie vers le presse-papiers 
  • 73.8
    Ils ricanent, ils prônent le mal, hautement ils prônent la force ;
 Ps [73:8] copie vers le presse-papiers 
  • 73.9
    leur bouche s'arroge le ciel et leur langue va bon train sur la terre.
 Ps [73:9] copie vers le presse-papiers 
  • 73.10
    C'est pourquoi mon peuple va vers eux : des eaux d'abondance leur adviennent.
 Ps [73:10] copie vers le presse-papiers 
  • 73.11
    Ils disent : « Comment Dieu saurait‑il ? Chez le Très‑Haut y a‑t‑il connaissance ? »
 Ps [73:11] copie vers le presse-papiers 
  • 73.12
    Voyez‑le : ce sont des impies, et, tranquilles toujours, ils entassent !
 Ps [73:12] copie vers le presse-papiers 
  • 73.13
    Mais enfin pourquoi aurais‑je gardé un coeur pur, lavant mes mains en l'innocence ?
 Ps [73:13] copie vers le presse-papiers 
  • 73.14
    Quand j'étais frappé tout le jour, et j'avais mon châtiment chaque matin,
 Ps [73:14] copie vers le presse-papiers 
  • 73.15
    si j'avais dit : « Je vais parler comme eux », j'aurais trahi la race de tes fils.
 Ps [73:15] copie vers le presse-papiers 
  • 73.16
    Alors j'ai réfléchi pour comprendre : quelle peine c'était à mes yeux !
 Ps [73:16] copie vers le presse-papiers 
  • 73.17
    jusqu'au jour où j'entrai aux sanctuaires divins, où je pénétrai leur destin.
 Ps [73:17] copie vers le presse-papiers 
  • 73.18
    Mais enfin, tu en as fait des choses trompeuses, tu les fais tomber dans le chaos.
 Ps [73:18] copie vers le presse-papiers 
  • 73.19
    Ah ! que soudain ils font horreur, disparus, achevés par l'épouvante !
 Ps [73:19] copie vers le presse-papiers 
  • 73.20
    Comme un songe au réveil, Seigneur, en t'éveillant, tu méprises leur image.
 Ps [73:20] copie vers le presse-papiers 
  • 73.21
    Alors que s'aigrissait mon coeur et que j'avais les reins percés,
 Ps [73:21] copie vers le presse-papiers 
  • 73.22
    moi, stupide, je ne comprenais pas, j'étais une brute près de toi.
 Ps [73:22] copie vers le presse-papiers 
  • 73.23
    Et moi, qui restais près de toi, tu m'as saisi par ma main droite ;
 Ps [73:23] copie vers le presse-papiers 
  • 73.24
    par ton conseil tu me conduiras, et derrière la gloire tu m'attireras.
 Ps [73:24] copie vers le presse-papiers 
  • 73.25
    Qui donc aurais‑je dans le ciel ? Avec toi, je suis sans désir sur la terre.
 Ps [73:25] copie vers le presse-papiers 
  • 73.26
    Et ma chair et mon coeur sont consumés : roc de mon coeur, ma part, Dieu à jamais !
 Ps [73:26] copie vers le presse-papiers 
  • 73.27
    Voici : qui s'éloigne de toi périra, tu extirpes ceux qui te sont adultères.
 Ps [73:27] copie vers le presse-papiers 
  • 73.28
    Pour moi, approcher Dieu est mon bien, j'ai placé dans le Seigneur mon refuge, afin de raconter toutes tes oeuvres.
 Ps [73:28] copie vers le presse-papiers 

 


Index des livres