Fils d'homme, jusqu'où s'alourdiront vos coeurs, pourquoi ce goût du rien, cette course à l'illusion ? Ps 4.3

Bible de Jérusalem ++

  • Copier dans le presse-papier
  • 11.1
    Du maître de chant. De David. En Yahvé j'ai mon abri. Comment dites‑vous à mon âme : « Fuis à ta montagne, passereau.
 Ps [11:1] copie vers le presse-papiers 
  • 11.2
    « Vois les impies bander leur arc, ils ajustent leur flèche à la corde pour viser dans l'ombre les coeurs droits ;
 Ps [11:2] copie vers le presse-papiers 
  • 11.3
    si les fondations sont ruinées, que peut le juste ? »
 Ps [11:3] copie vers le presse-papiers 
  • 11.4
    Yahvé dans son palais de sainteté, Yahvé, dans les cieux est son trône ; ses yeux contemplent le monde, ses paupières éprouvent les fils d'Adam.
 Ps [11:4] copie vers le presse-papiers 
  • 11.5
    Yahvé éprouve le juste et l'impie. Qui aime la violence, son âme le hait.
 Ps [11:5] copie vers le presse-papiers 
  • 11.6
    Il fera pleuvoir sur les impies charbons de feu et soufre et dans leur coupe un vent de flamme pour leur part.
 Ps [11:6] copie vers le presse-papiers 
  • 11.7
    Yahvé est juste, il aime la justice, les coeurs droits contempleront sa face.
 Ps [11:7] copie vers le presse-papiers 

 


Index des livres