Yahvé, qu'est donc l'homme, que tu le connaisses, l'être humain, que tu penses à lui ? Ps 144.3

Bible de Jérusalem ++

  • Copier dans le presse-papier
  • 17.1
    Les Philistins rassemblèrent leurs troupes pour la guerre, ils se concentrèrent à Soko de Juda, et campèrent entre Soko et Azéqa, à Ephès‑Dammim.
 1S [17:1] copie vers le presse-papiers 
  • 17.2
    Saül et les Israélites se concentrèrent et campèrent dans la vallée du Térébinthe et ils se rangèrent en bataille face aux Philistins.
 1S [17:2] copie vers le presse-papiers 
  • 17.3
    Les Philistins occupaient la montagne d'un côté, les Israélites occupaient la montagne de l'autre côté et la vallée était entre eux.
 1S [17:3] copie vers le presse-papiers 
  • 17.4
    Un champion sortit des rangs philistins. Il s'appelait Goliath, de Gat, et sa taille était de six coudées et un empan.
 1S [17:4] copie vers le presse-papiers 
  • 17.5
    Il avait sur la tête un casque de bronze et il était revêtu d'une cuirasse à écailles ; la cuirasse pesait 5.000 sicles de bronze.
 1S [17:5] copie vers le presse-papiers 
  • 17.6
    Il avait aux jambes des jambières de bronze, et un cimeterre de bronze en bandoulière.
 1S [17:6] copie vers le presse-papiers 
  • 17.7
    Le bois de sa lance était comme un liais de tisserand et la pointe de sa lance pesait 600 sicles de fer. Le porte‑bouclier marchait devant lui.
 1S [17:7] copie vers le presse-papiers 
  • 17.8
    Il se campa devant les lignes israélites et leur cria : « Pourquoi êtes‑vous sortis pour vous ranger en bataille ? Ne suis‑je pas, moi, le Philistin, et vous, n'êtes‑vous pas les serviteurs de Saül ? Choisissez‑vous un homme et qu'il descende vers moi.
 1S [17:8] copie vers le presse-papiers 
  • 17.9
    S'il l'emporte en luttant avec moi et s'il m'abat, alors nous serons vos serviteurs ; si je l'emporte sur lui et si je l'abats, alors vous deviendrez nos serviteurs, vous nous serez asservis. »
 1S [17:9] copie vers le presse-papiers 
  • 17.10
    Le Philistin dit aussi : « Moi, j'ai lancé aujourd'hui un défi aux lignes d'Israël. Donnez‑moi un homme, et que nous nous mesurions en combat singulier ! »
 1S [17:10] copie vers le presse-papiers 
  • 17.11
    Quand Saül et tout Israël entendirent ces paroles du Philistin, ils furent consternés et ils eurent très peur.
 1S [17:11] copie vers le presse-papiers 
  • 17.12
    David était le fils d'un Ephratéen de Bethléem de Juda, qui s'appelait Jessé et qui avait huit fils. Cet homme, au temps de Saül, était vieux et chargé d'années.
 1S [17:12] copie vers le presse-papiers 
  • 17.13
    Les trois fils aînés de Jessé partirent en guerre derrière Saül. Ses trois fils qui partirent en guerre s'appelaient l'aîné Eliab, le second Abinadab et le troisième Shamma.
 1S [17:13] copie vers le presse-papiers 
  • 17.14
    David était le plus jeune et les trois aînés partirent derrière Saül.
 1S [17:14] copie vers le presse-papiers 
  • 17.15
    (David allait et venait du service de Saül au soin du troupeau de son père à Bethléem.
 1S [17:15] copie vers le presse-papiers 
  • 17.16
    Le Philistin s'approchait matin et soir et il se présenta ainsi pendant 40 jours.)
 1S [17:16] copie vers le presse-papiers 
  • 17.17
    Jessé dit à son fils David : « Emporte donc à tes frères cette mesure de grain grillé et ces dix pains, va vite au camp vers tes frères.
 1S [17:17] copie vers le presse-papiers 
  • 17.18
    Quant à ces dix morceaux de fromage, tu les offriras au chef de mille. Tu t'informeras de la santé de tes frères et tu rapporteras d'eux un gage.
 1S [17:18] copie vers le presse-papiers 
  • 17.19
    Ils sont avec Saül et tous les hommes d'Israël dans la vallée du Térébinthe, faisant la guerre aux Philistins. »
 1S [17:19] copie vers le presse-papiers 
  • 17.20
    David se leva de bon matin, il laissa le troupeau à un gardien, prit sa charge et partit comme lui avait ordonné Jessé. Il arriva au campement au moment où l'armée sortait pour prendre ses positions et poussait le cri de guerre.
 1S [17:20] copie vers le presse-papiers 
  • 17.21
    Israël et les Philistins se rangèrent ligne contre ligne.
 1S [17:21] copie vers le presse-papiers 
  • 17.22
    David laissa son chargement aux mains du gardien des bagages, il courut aux lignes et demanda à ses frères comment ils allaient.
 1S [17:22] copie vers le presse-papiers 
  • 17.23
    Pendant qu'il parlait, le champion (il s'appelait Goliath, le Philistin de Gat) montait des lignes philistines. Il dit les mêmes paroles que ci‑dessus et David les entendit.
 1S [17:23] copie vers le presse-papiers 
  • 17.24
    Dès qu'ils aperçurent l'homme, tous les Israélites s'enfuirent loin de lui et eurent très peur.
 1S [17:24] copie vers le presse-papiers 
  • 17.25
    Les gens d'Israël dirent : « Avez‑vous vu cet homme qui monte ? C'est pour lancer un défi à Israël qu'il monte. Celui qui l'abattra, le roi le comblera de richesses, il lui donnera sa fille et exemptera sa maison paternelle en Israël. »
 1S [17:25] copie vers le presse-papiers 
  • 17.26
    David demanda aux hommes qui se tenaient près de lui : « Qu'est‑ce qu'on fera à celui qui abattra ce Philistin et qui écartera la honte d'Israël ? Qu'est‑ce que ce Philistin incirconcis pour qu'il ait lancé un défi aux troupes du Dieu vivant ? »
 1S [17:26] copie vers le presse-papiers 
  • 17.27
    Le peuple lui répondit comme ci‑dessus : « Voilà ce qu'on fera à celui qui l'abattra. »
 1S [17:27] copie vers le presse-papiers 
  • 17.28
    Son frère aîné Eliab l'entendit qui parlait aux gens et Eliab se mit en colère contre David et dit : « Pourquoi donc es‑tu descendu ? A qui as‑tu laissé ces quelques brebis dans le désert ? Je connais ton insolence et la malice de ton coeur : c'est pour voir la bataille que tu es venu ! »
 1S [17:28] copie vers le presse-papiers 
  • 17.29
    David répondit : « Qu'est‑ce que j'ai fait ? Est‑ce qu'on ne peut plus parler ? »
 1S [17:29] copie vers le presse-papiers 
  • 17.30
    Il se détourna de lui et s'adressa à un autre. Il posa la même question et on lui répondit comme la première fois.
 1S [17:30] copie vers le presse-papiers 
  • 17.31
    On entendit les paroles de David et on les rapporta à Saül qui le fit venir.
 1S [17:31] copie vers le presse-papiers 
  • 17.32
    David dit à Saül : « Que personne ne perde courage à cause de lui. Ton serviteur ira se battre contre ce Philistin. »
 1S [17:32] copie vers le presse-papiers 
  • 17.33
    Mais Saül répondit à David : « Tu ne peux pas marcher contre ce Philistin pour lutter avec lui, car tu n'es qu'un enfant, et lui, il est un homme de guerre depuis sa jeunesse. »
 1S [17:33] copie vers le presse-papiers 
  • 17.34
    Mais David dit à Saül : « Quand ton serviteur faisait paître les brebis de son père et que venait un lion ou un ours qui enlevait une brebis du troupeau,
 1S [17:34] copie vers le presse-papiers 
  • 17.35
    je le poursuivais, je le frappais et j'arrachais celle‑ci de sa gueule. Et s'il se dressait contre moi, je le saisissais par les poils du menton et je le frappais à mort.
 1S [17:35] copie vers le presse-papiers 
  • 17.36
    Ton serviteur a battu le lion et l'ours, il en sera de ce Philistin incirconcis comme de l'un d'eux, puisqu'il a défié les troupes du Dieu vivant. »
 1S [17:36] copie vers le presse-papiers 
  • 17.37
    David dit encore : « Yahvé qui m'a sauvé de la griffe du lion et de l'ours me sauvera des mains de ce Philistin. » Alors Saül dit à David : « Va et que Yahvé soit avec toi ! »
 1S [17:37] copie vers le presse-papiers 
  • 17.38
    Saül revêtit David de sa tenue militaire, lui mit sur la tête un casque de bronze et lui fit endosser une cuirasse.
 1S [17:38] copie vers le presse-papiers 
  • 17.39
    Il ceignit David de son épée, par‑dessus sa tenue. David essaya de marcher, car il n'était pas entraîné, et il dit à Saül : « Je ne puis pas marcher avec cela, car je ne suis pas entraîné. » On l'en débarrassa donc.
 1S [17:39] copie vers le presse-papiers 
  • 17.40
    David prit son bâton en main, il se choisit dans le torrent cinq pierres bien lisses et les mit dans son sac de berger, sa giberne, puis, la fronde à la main, il marcha vers le Philistin.
 1S [17:40] copie vers le presse-papiers 
  • 17.41
    Le Philistin s'approcha de plus en plus près de David, précédé du porte‑bouclier.
 1S [17:41] copie vers le presse-papiers 
  • 17.42
    Le Philistin tourna les yeux vers David et, lorsqu'il le vit, il le méprisa car il était jeune ‑ il était roux, avec une belle apparence.
 1S [17:42] copie vers le presse-papiers 
  • 17.43
    Le Philistin dit à David : « Suis‑je un chien pour que tu viennes contre moi avec des bâtons ? » Et le Philistin maudit David par ses dieux.
 1S [17:43] copie vers le presse-papiers 
  • 17.44
    Le Philistin dit à David : « Viens vers moi, que je donne ta chair aux oiseaux du ciel et aux bêtes des champs ! »
 1S [17:44] copie vers le presse-papiers 
  • 17.45
    Mais David répondit au Philistin : « Tu marches contre moi avec épée, lance et cimeterre, mais moi, je marche contre toi au nom de Yahvé Sabaot, le Dieu des troupes d'Israël que tu as défiées.
 1S [17:45] copie vers le presse-papiers 
  • 17.46
    Aujourd'hui, Yahvé te livrera en ma main, je t'abattrai, je te couperai la tête, je donnerai aujourd'hui même ton cadavre et les cadavres de l'armée philistine aux oiseaux du ciel et aux bêtes sauvages. Toute la terre saura qu'il y a un Dieu en Israël,
 1S [17:46] copie vers le presse-papiers 
  • 17.47
    et toute cette assemblée saura que ce n'est pas par l'épée ni par la lance que Yahvé donne la victoire, car Yahvé est maître du combat et il vous livre entre nos mains. »
 1S [17:47] copie vers le presse-papiers 
  • 17.48
    Dès que le Philistin s'avança et marcha au‑devant de David, celui‑ci sortit des lignes et courut à la rencontre du Philistin.
 1S [17:48] copie vers le presse-papiers 
  • 17.49
    Il mit la main dans son sac et en prit une pierre qu'il tira avec la fronde. Il atteignit le Philistin au front ; la pierre s'enfonça dans son front et il tomba la face contre terre.
 1S [17:49] copie vers le presse-papiers 
  • 17.50
    Ainsi David triompha du Philistin avec la fronde et la pierre : il abattit le Philistin et le fit mourir ; il n'y avait pas d'épée entre les mains de David.
 1S [17:50] copie vers le presse-papiers 
  • 17.51
    David courut et se tint debout sur le Philistin ; saisissant l'épée de celui‑ci, il la tira du fourreau, il acheva le Philistin et, avec elle, il lui trancha la tête. Les Philistins voyant que leur champion était mort, s'enfuirent.
 1S [17:51] copie vers le presse-papiers 
  • 17.52
    Les hommes d'Israël et de Juda se mirent en mouvement, poussèrent le cri de guerre et poursuivirent les Philistins jusqu'aux approches de Gat et jusqu'aux portes d'Eqrôn. Des morts philistins jonchèrent le chemin depuis Shaarayim jusqu'à Gat et Eqrôn.
 1S [17:52] copie vers le presse-papiers 
  • 17.53
    Les Israélites revinrent de cette poursuite acharnée et pillèrent le camp philistin.
 1S [17:53] copie vers le presse-papiers 
  • 17.54
    David prit la tête du Philistin et l'apporta à Jérusalem ; quant à ses armes, il les mit dans sa propre tente.
 1S [17:54] copie vers le presse-papiers 
  • 17.55
    En voyant David partir à la rencontre du Philistin, Saül avait demandé à Abner, le chef de l'armée : « De qui ce jeune homme est‑il le fils, Abner ? » Et Abner répondit : « Aussi vrai que tu es vivant, ô roi, je n'en sais rien. »
 1S [17:55] copie vers le presse-papiers 
  • 17.56
    Le roi dit : « Informe‑toi de qui ce garçon est le fils. »
 1S [17:56] copie vers le presse-papiers 
  • 17.57
    Lorsque David revint d'avoir tué le Philistin, Abner le prit et le conduisit devant Saül, tenant dans sa main la tête du Philistin.
 1S [17:57] copie vers le presse-papiers 
  • 17.58
    Saül lui demanda : « De qui es‑tu le fils, jeune homme ? » David répondit : « De ton serviteur Jessé le Bethléemite. »
 1S [17:58] copie vers le presse-papiers 

 


Index des livres