Nul n'a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est tourné vers le sein du Père, lui, l'a fait connaître. Jn 1.18


Bible de Jérusalem ++

Autres
Les apocryphes
Evangile du Pseudo-Thomas
14
  • 14.1
    Joseph, voyant que l'intelligence de l'enfant croissait avec son âge, et répugnant toujours à ce qu'il restât illettré, le prit et le mena chez un autre maître. Celui‑ci dit à Joseph : « Je lui apprendrai d'abord les lettres grecques puis les lettres hébraïques. » Ce maître connaissait les prédispositions de Jésus et il était inquiet. Cependant, ayant écrit l'alphabet, il se dépensa en de longues explications auxquelles l'enfant ne répondait mot.
  [14:1] copie vers le presse-papiers 
  • 14.2
    Enfin, Jésus lui dit : « Si tu es véritablement un maître, et si tu connais bien tes lettres, dis‑moi la signification de l'alpha, et moi je te dirai celle du bêta. » Vexé, le maître lui envoya une gifle. L'enfant, sous le coup de la douleur, le maudit : aussitôt le maître perdit connaissance et tomba face contre terre.
  [14:2] copie vers le presse-papiers 
  • 14.3
    L'enfant revint dans la maison paternelle. Et Joseph, navré, commanda à sa mère : « Ne le laisse plus passer la porte, puisque les gens qui le mettent en colère meurent. »
  [14:3] copie vers le presse-papiers 

 


Index des livres