Fils d'homme, jusqu'où s'alourdiront vos coeurs, pourquoi ce goût du rien, cette course à l'illusion ? Ps 4.3

Bible de Jérusalem ++

  • Copier dans le presse-papier
  • 19.1
    En ce temps‑là ‑ il n'y avait pas alors de roi en Israël ‑ il y avait un homme, un lévite, qui résidait au fond de la montagne d'Ephraïm. Il prit pour concubine une femme de Bethléem de Juda.
 Jg [19:1] copie vers le presse-papiers 
  • 19.2
    Dans un moment de colère sa concubine le quitta pour rentrer dans la maison de son père à Bethléem de Juda, et elle y demeura un certain temps, quatre mois.
 Jg [19:2] copie vers le presse-papiers 
  • 19.3
    Son mari partit et alla la trouver pour parler à son coeur et la ramener chez lui ; il avait avec lui son serviteur et deux ânes. Comme il arrivait à la maison du père de la jeune femme, celui‑ci l'aperçut et s'en vint tout joyeux au‑devant de lui.
 Jg [19:3] copie vers le presse-papiers 
  • 19.4
    Son beau‑père, le père de la jeune femme, le retint et il demeura trois jours chez lui, ils y mangèrent et burent et ils y passèrent la nuit.
 Jg [19:4] copie vers le presse-papiers 
  • 19.5
    Le quatrième jour, ils s'éveillèrent de bon matin et le lévite se disposait à partir, quand le père de la jeune femme dit à son gendre : « Restaure‑toi en mangeant un morceau de pain, vous partirez après. »
 Jg [19:5] copie vers le presse-papiers 
  • 19.6
    S'étant assis, ils se mirent à manger et à boire tous les deux ensemble, puis le père de la jeune femme dit à cet homme : « Consens, je te prie, à passer la nuit, et que ton coeur se réjouisse. »
 Jg [19:6] copie vers le presse-papiers 
  • 19.7
    Comme l'homme se levait pour partir, le beau‑père insista auprès de lui, et il y passa encore la nuit.
 Jg [19:7] copie vers le presse-papiers 
  • 19.8
    Le cinquième jour, le lévite se leva de bon matin pour partir, mais le père de la jeune femme lui dit : « Restaure‑toi d'abord, je t'en prie ! » Ils s'attardèrent ainsi jusqu'au déclin du jour et ils mangèrent tous deux ensemble.
 Jg [19:8] copie vers le presse-papiers 
  • 19.9
    Le mari se levait pour partir avec sa concubine et son serviteur, quand son beau‑père, le père de la jeune femme, lui fit : « Voici que le jour baisse vers le soir, passez donc la nuit. Voici le déclin du jour, passez la nuit ici, et que ton coeur se réjouisse. Demain de bon matin, vous partirez et tu regagneras ta tente. »
 Jg [19:9] copie vers le presse-papiers 
  • 19.10
    Mais l'homme, refusant de passer la nuit, se leva, partit et il arriva en vue de Jébus ‑ c'est Jérusalem. Il avait avec lui deux ânes bâtés, ainsi que sa concubine et son serviteur.
 Jg [19:10] copie vers le presse-papiers 
  • 19.11
    Lorsqu'ils furent près de Jébus, le jour avait beaucoup baissé. Le serviteur dit à son maître : « Viens donc, je te prie, faisons un détour vers cette ville des Jébuséens et nous y passerons la nuit. »
 Jg [19:11] copie vers le presse-papiers 
  • 19.12
    Son maître lui répondit : « Nous ne ferons pas de détour vers une ville d'étrangers qui ne sont pas, ceux‑là, des Israélites, mais nous pousserons jusqu'à Gibéa. »
 Jg [19:12] copie vers le presse-papiers 
  • 19.13
    Et il ajouta à son serviteur : « Allons, et tâchons d'atteindre l'une de ces localités pour y passer la nuit, Gibéa ou Rama. »
 Jg [19:13] copie vers le presse-papiers 
  • 19.14
    Ils poussèrent donc plus loin et continuèrent leur marche. A leur arrivée en face de Gibéa de Benjamin, le soleil se couchait.
 Jg [19:14] copie vers le presse-papiers 
  • 19.15
    Ils se tournèrent alors de ce côté pour passer la nuit à Gibéa. Le lévite, étant entré, s'assit sur la place de la ville, mais personne ne leur offrit dans sa maison l'hospitalité pour la nuit.
 Jg [19:15] copie vers le presse-papiers 
  • 19.16
    Survint un vieillard qui, le soir venu, rentrait de son travail des champs. C'était un homme de la montagne d'Ephraïm, qui résidait à Gibéa, tandis que les gens de l'endroit étaient des Benjaminites.
 Jg [19:16] copie vers le presse-papiers 
  • 19.17
    Levant les yeux, il remarqua le voyageur, sur la place de la ville : « Où vas‑tu, lui dit le vieillard, et d'où viens‑tu ? »
 Jg [19:17] copie vers le presse-papiers 
  • 19.18
    Et l'autre lui répondit : « Nous faisons route de Bethléem de Juda vers le fond de la montagne d'Ephraïm. C'est de là que je suis. J'étais allé à Bethléem de Juda et je retourne chez moi, mais personne ne m'a offert l'hospitalité dans sa maison.
 Jg [19:18] copie vers le presse-papiers 
  • 19.19
    Nous avons pourtant de la paille et du fourrage pour nos ânes, j'ai aussi du pain et du vin pour moi, pour ta servante et pour le jeune homme qui accompagne ton serviteur. Nous ne manquons de rien. »
 Jg [19:19] copie vers le presse-papiers 
  • 19.20
    « Sois le bienvenu, repartit le vieillard, laisse‑moi pourvoir à tous tes besoins, mais ne passe pas la nuit sur la place. »
 Jg [19:20] copie vers le presse-papiers 
  • 19.21
    Il le fit donc entrer dans sa maison et il donna du fourrage aux ânes. Les voyageurs se lavèrent les pieds, puis mangèrent et burent.
 Jg [19:21] copie vers le presse-papiers 
  • 19.22
    Pendant qu'ils se réconfortaient, voici que des gens de la ville, des vauriens, s'attroupèrent autour de la maison et, frappant à la porte à coups redoublés, ils dirent au vieillard, maître de la maison : « Fais sortir l'homme qui est venu chez toi, que nous le connaissions. »
 Jg [19:22] copie vers le presse-papiers 
  • 19.23
    Alors le maître de la maison sortit vers eux et leur dit : « Non, mes frères, je vous en prie, ne soyez pas des criminels. Après que cet homme est entré dans ma maison, ne commettez pas cette infamie.
 Jg [19:23] copie vers le presse-papiers 
  • 19.24
    Voici ma fille qui est vierge. Je vous la livrerai. Abusez d'elle et faites ce que bon vous semble, mais ne commettez pas à l'égard de cet homme une pareille infamie. »
 Jg [19:24] copie vers le presse-papiers 
  • 19.25
    Ces gens ne voulurent pas l'écouter. Alors l'homme prit sa concubine et la leur amena dehors. Ils la connurent, ils abusèrent d'elle toute la nuit jusqu'au matin et, au lever de l'aurore, ils la lâchèrent.
 Jg [19:25] copie vers le presse-papiers 
  • 19.26
    Vers le matin la femme s'en vint tomber à l'entrée de la maison de l'homme chez qui était son mari et elle resta là jusqu'au jour.
 Jg [19:26] copie vers le presse-papiers 
  • 19.27
    Au matin son mari se leva et, ayant ouvert la porte de la maison, il sortait pour continuer sa route, quand il vit que la femme, sa concubine, gisait à l'entrée de la maison, les mains sur le seuil.
 Jg [19:27] copie vers le presse-papiers 
  • 19.28
    « Lève‑toi, lui dit‑il, et partons ! » Pas de réponse. Alors il la chargea sur son âne et il se mit en route pour rentrer chez lui.
 Jg [19:28] copie vers le presse-papiers 
  • 19.29
    Arrivé à la maison, il prit un couteau et, saisissant sa concubine, il la découpa, membre par membre, en douze morceaux, puis il l'envoya dans tout le territoire d'Israël.
 Jg [19:29] copie vers le presse-papiers 
  • 19.30
    Il donna des ordres à ses émissaires, disant : « Voici ce que vous direz à tous les Israélites : A‑t‑on jamais vu pareille chose depuis le jour où les Israélites sont montés du pays d'Egypte jusqu'aujourd'hui ? Réfléchissez‑y, consultez‑vous et prononcez. » Et tous ceux qui voyaient, disaient : « Jamais chose pareille n'est arrivée et ne s'est vue depuis que les Israélites sont montés du pays d'Egypte jusqu'aujourd'hui. »
 Jg [19:30] copie vers le presse-papiers 

 


Index des livres