Si le monde vous hait, sachez que moi, il m'a pris en haine avant vous. Jn 15.18


Bible de Jérusalem ++

Ancien Testament
Les Livres historiques
Le livre des Juges
13
  • 13.1
    Les Israélites recommencèrent à faire ce qui est mal aux yeux de Yahvé, et Yahvé les livra aux mains des Philistins pendant 40 ans.
 Jg [13:1] copie vers le presse-papiers 
  • 13.2
    Il y avait un homme de Coréa, du clan de Dan, nommé Manoah. Sa femme était stérile et n'avait pas eu d'enfant.
 Jg [13:2] copie vers le presse-papiers 
  • 13.3
    L'Ange de Yahvé apparut à cette femme et lui dit : « Tu es stérile et tu n'as pas eu d'enfant
 Jg [13:3] copie vers le presse-papiers 
  • 13.4
    mais tu vas concevoir et tu enfanteras un fils. Désormais, prends bien garde ! Ne bois ni vin, ni boisson fermentée, et ne mange rien d'impur.
 Jg [13:4] copie vers le presse-papiers 
  • 13.5
    Car tu vas concevoir et tu enfanteras un fils. Le rasoir ne passera pas sur sa tête, car l'enfant sera nazir de Dieu dès le sein de sa mère. C'est lui qui commencera à sauver Israël de la main des Philistins. »
 Jg [13:5] copie vers le presse-papiers 
  • 13.6
    La femme rentra et dit à son mari : « Un homme de Dieu m'a abordée qui avait l'apparence de l'Ange de Dieu, tant il était majestueux. Je ne lui ai pas demandé d'où il venait et il ne m'a pas fait connaître son nom.
 Jg [13:6] copie vers le presse-papiers 
  • 13.7
    Mais il m'a dit : Tu vas concevoir et tu enfanteras un fils. Désormais ne bois ni vin, ni boisson fermentée, et ne mange rien d'impur, car l'enfant sera nazir de Dieu depuis le sein de sa mère jusqu'au jour de sa mort ! »
 Jg [13:7] copie vers le presse-papiers 
  • 13.8
    Alors Manoah implora Yahvé et dit : « Je t'en prie, Seigneur ! Que l'homme de Dieu que tu as envoyé vienne encore une fois vers nous, et qu'il nous apprenne ce que nous aurons à faire à l'enfant lorsqu'il sera né ! »
 Jg [13:8] copie vers le presse-papiers 
  • 13.9
    Dieu exauça Manoah et l'Ange de Dieu vint de nouveau trouver la femme, alors qu'elle était assise dans la campagne, et que Manoah, son mari, n'était pas avec elle.
 Jg [13:9] copie vers le presse-papiers 
  • 13.10
    Vite, la femme courut informer son mari et lui dit : « Voici que m'est apparu l'homme qui est venu vers moi l'autre jour. »
 Jg [13:10] copie vers le presse-papiers 
  • 13.11
    Manoah se leva, suivit sa femme, vint vers l'homme et lui dit : « Es‑tu l'homme qui a parlé à cette femme ? » Et il répondit : « C'est moi »
 Jg [13:11] copie vers le presse-papiers 
  • 13.12
    « Quand ta parole s'accomplira, lui dit Manoah, quelle sera la règle pour l'enfant et que devra‑t‑il faire ? »
 Jg [13:12] copie vers le presse-papiers 
  • 13.13
    L'Ange de Yahvé répondit à Manoah : « Tout ce que j'ai interdit à cette femme, qu'elle s'en abstienne.
 Jg [13:13] copie vers le presse-papiers 
  • 13.14
    Qu'elle n'absorbe rien de ce qui provient de la vigne, qu'elle ne boive ni vin, ni boisson fermentée, qu'elle ne mange rien d'impur, et qu'elle observe tout ce que je lui ai prescrit. »
 Jg [13:14] copie vers le presse-papiers 
  • 13.15
    Manoah dit alors à l'Ange de Yahvé : « Permets que nous te retenions et que nous t'apprêtions un chevreau. »
 Jg [13:15] copie vers le presse-papiers 
  • 13.16
    Car Manoah ne savait pas que c'était l'Ange de Yahvé. Et l'Ange de Yahvé dit à Manoah : « Quand bien même tu me retiendrais, je ne mangerais pas de ta nourriture, mais si tu désires préparer un holocauste, offre‑le à Yahvé. »
 Jg [13:16] copie vers le presse-papiers 
  • 13.17
    Manoah dit alors à l'Ange de Yahvé : « Quel est ton nom, afin que, lorsque ta parole sera accomplie, nous puissions t'honorer ? »
 Jg [13:17] copie vers le presse-papiers 
  • 13.18
    L'Ange de Yahvé lui répondit : « Pourquoi t'informer de mon nom ? Il est merveilleux. »
 Jg [13:18] copie vers le presse-papiers 
  • 13.19
    Alors Manoah prit le chevreau ainsi que l'oblation et il l'offrit en holocauste, sur le rocher, à Yahvé qui opère des choses merveilleuses. Manoah et sa femme regardaient.
 Jg [13:19] copie vers le presse-papiers 
  • 13.20
    Or comme la flamme montait de l'autel vers le ciel, l'Ange de Yahvé monta dans cette flamme sous les yeux de Manoah et de sa femme, et ils tombèrent la face contre terre.
 Jg [13:20] copie vers le presse-papiers 
  • 13.21
    L'Ange de Yahvé ne se montra plus désormais à Manoah ni à sa femme, et Manoah comprit alors que c'était l'Ange de Yahvé.
 Jg [13:21] copie vers le presse-papiers 
  • 13.22
    « Nous allons certainement mourir, dit Manoah à sa femme, car nous avons vu Dieu »
 Jg [13:22] copie vers le presse-papiers 
  • 13.23
    « Si Yahvé avait eu l'intention de nous faire mourir, lui répondit sa femme, il n'aurait accepté de notre main ni holocauste ni oblation, il ne nous aurait pas fait voir tout cela et, à l'instant même, fait entendre pareille chose. »
 Jg [13:23] copie vers le presse-papiers 
  • 13.24
    La femme mit au monde un fils et elle le nomma Samson. L'enfant grandit, Yahvé le bénit,
 Jg [13:24] copie vers le presse-papiers 
  • 13.25
    et l'esprit de Yahvé commença à l'agiter au camp de Dan, entre Coréa et Eshtaol.
 Jg [13:25] copie vers le presse-papiers 

 


Index des livres