A la limite des cieux il a son lever et sa course atteint à l'autre limite, à sa chaleur rien n'est caché. Ps 19.7

Bible de Jérusalem ++

Attention_ Il s'agit d'un livre apocryphe, ce sont des textes que l'Église catholique n'a pas retenus dans son canon. Ce sont des œuvres dont on ne peut assurer l'origine, ou attribuées à une personne dont on sait qu'il est impossible qu'elle les ait écrites elle-même (les Églises issues de la Réforme les nomment pseudépigraphes).
  • 16.1
    « Malheureux le jour auquel je suis né dans ce monde ! Malheureux le ventre qui m'a porté ! Malheureuses les entrailles qui m'ont reçu ! Malheureuses les mamelles qui m'ont allaité !
  • 16.2
    Malheureux les pieds sur lesquels je me suis soutenu ! Malheureuses les mains qui m'ont porté et m'ont élevé jusqu'à ce que j'eusse grandi ;
  • 16.3
    car j'ai été conçu dans l'iniquité et ma mère m'a engendré dans le péché.
  • 16.4
    Malheur à ma langue et à mes lèvres car elles ont parlé et elles ont proféré des paroles de vanité, de reproche, de mensonge, d'ignorance, de dérision, d'instabilité et d'hypocrisie !
  • 16.5
    Malheur à mes yeux, car ils ont contemplé le scandale ! Malheur à mes oreilles, car elles se délectaient aux discours des calomniateurs !
  • 16.6
    Malheur à mes mains, car elles ont pris ce qui n'était point leur propriété ! Malheur à mon ventre et à mes intestins, car ils ont voulu une nourriture dont l'usage leur était interdit !
  • 16.7
    Malheur à mon gosier qui, semblable à du feu, consumait tout ce qu'il trouvait ! Malheur à mes pieds qui ont souvent cheminé dans des voies déplaisantes à Dieu !
  • 16.8
    Malheur à mon corps et malheur à mon âme rebelle à Dieu, son créateur ! Que ferai‑je lorsque j'arriverai à l'endroit où je dois paraître devant le juge de toute équité et lorsqu'il me reprochera les oeuvres que j'ai accumulées.
  • 16.9
    Dans ma jeunesse ? Malheur à tout homme qui meurt dans ses péchés ! Cette heure terrible qui a déjà frappé mon père Jacques, lorsque son âme s'envola de son corps, la voici ! elle est proche.
  • 16.10
    Oh! qu'aujourd'hui je suis misérable et digne de compassion. Mais Dieu seul est le directeur de mon âme et de mon corps ; qu'il en agisse avec eux selon son bon vouloir. »

 


Index des livres