Sur la mer fut ton chemin, ton sentier sur les eaux innombrables. Et tes traces, nul ne les connut. Ps 77.20

Bible de Jérusalem ++

  • Copier dans le presse-papier
  • 43.1
    Mais la famine pesait sur le pays
 Gn [43:1] copie vers le presse-papiers 
  • 43.2
    et lorsqu'ils eurent achevé de manger le grain qu'ils avaient apporté d'Egypte, leur père leur dit : « Retournez et achetez‑nous un peu de vivres. »
 Gn [43:2] copie vers le presse-papiers 
  • 43.3
    Juda lui répondit : « Cet homme nous a expressément avertis : Vous ne serez pas admis en ma présence à moins que votre frère ne soit avec vous.
 Gn [43:3] copie vers le presse-papiers 
  • 43.4
    Si tu es prêt à laisser notre frère avec nous, nous descendrons et t'achèterons des vivres,
 Gn [43:4] copie vers le presse-papiers 
  • 43.5
    mais si tu ne le laisses pas partir, nous ne descendrons pas, car cet homme nous a dit : Vous ne serez pas admis en ma présence à moins que votre frère ne soit avec vous. »
 Gn [43:5] copie vers le presse-papiers 
  • 43.6
    Israël dit : « Pourquoi m'avez‑vous fait ce mal de dire à cet homme que vous aviez encore un frère »
 Gn [43:6] copie vers le presse-papiers 
  • 43.7
    « C'est, répondirent‑ils, que l'homme s'est enquis de nous et de notre famille en demandant : Votre père est‑il encore vivant, avez‑vous un frère ? Et nous l'avons informé en conséquence. Pouvions‑nous savoir qu'il dirait : Amenez votre frère ? »
 Gn [43:7] copie vers le presse-papiers 
  • 43.8
    Alors Juda dit à son père Israël : « Laisse aller l'enfant avec moi. Allons, mettons‑nous en route pour que nous conservions la vie et ne mourions pas, nous‑mêmes avec toi et les personnes à notre charge.
 Gn [43:8] copie vers le presse-papiers 
  • 43.9
    Je me porte garant pour lui et tu m'en demanderas compte : s'il m'arrive de ne pas te le ramener et de ne pas le remettre devant tes yeux, j'en porterai la faute pendant toute ma vie.
 Gn [43:9] copie vers le presse-papiers 
  • 43.10
    Si nous n'avions pas tant tardé, nous serions déjà revenus pour la seconde fois ! »
 Gn [43:10] copie vers le presse-papiers 
  • 43.11
    Alors leur père Israël leur dit : « Puisqu'il le faut, faites donc ceci : dans vos bagages prenez des meilleurs produits du pays pour les apporter en présent à cet homme, un peu de baume et un peu de miel, de la gomme adragante et du ladanum, des pistaches et des amandes.
 Gn [43:11] copie vers le presse-papiers 
  • 43.12
    Prenez avec vous une seconde somme d'argent et rapportez l'argent qui a été remis à l'entrée de vos sacs à blé : c'était peut‑être une méprise.
 Gn [43:12] copie vers le presse-papiers 
  • 43.13
    Prenez votre frère et partez, retournez auprès de cet homme.
 Gn [43:13] copie vers le presse-papiers 
  • 43.14
    Qu'El Shaddaï vous fasse trouver miséricorde auprès de cet homme et qu'il vous laisse ramener votre autre frère et Benjamin. Pour moi, que je perde mes enfants si je dois les perdre ! »
 Gn [43:14] copie vers le presse-papiers 
  • 43.15
    Nos gens prirent donc ce présent, le double d'argent avec eux, et Benjamin ; ils partirent et descendirent en Egypte et ils se présentèrent devant Joseph.
 Gn [43:15] copie vers le presse-papiers 
  • 43.16
    Quand Joseph les vit avec Benjamin, il dit à son intendant : « Conduis ces gens à la maison, abats une bête et apprête‑là, car ces gens mangeront avec moi à midi. »
 Gn [43:16] copie vers le presse-papiers 
  • 43.17
    L'homme fit comme Joseph avait commandé et conduisit nos gens à la maison de Joseph.
 Gn [43:17] copie vers le presse-papiers 
  • 43.18
    Nos gens eurent peur parce qu'on les conduisait à la maison de Joseph et ils dirent : « C'est à cause de l'argent qui s'est retrouvé la première fois dans nos sacs à blé qu'on nous emmène : on va nous assaillir, tomber sur nous et nous prendre pour esclaves, avec nos ânes. »
 Gn [43:18] copie vers le presse-papiers 
  • 43.19
    Ils s'approchèrent de l'intendant de Joseph et lui parlèrent à l'entrée de la maison :
 Gn [43:19] copie vers le presse-papiers 
  • 43.20
    « Pardon, Monseigneur ! dirent‑ils, nous sommes descendus une première fois pour acheter des vivres
 Gn [43:20] copie vers le presse-papiers 
  • 43.21
    et, lorsque nous sommes arrivés au campement pour la nuit et que nous avons ouvert nos sacs à blé, voici que l'argent de chacun se trouvait à l'entrée de son sac, notre argent bien compté, et nous le rapportons avec nous.
 Gn [43:21] copie vers le presse-papiers 
  • 43.22
    Nous avons apporté une autre somme pour acheter des vivres. Nous ne savons pas qui a mis notre argent dans nos sacs à blé. »
 Gn [43:22] copie vers le presse-papiers 
  • 43.23
    Mais il répondit : « Soyez en paix et n'ayez pas peur ! C'est votre Dieu et le Dieu de votre père qui vous a mis un trésor dans vos sacs à blé ; votre argent m'est bien parvenu » et il leur amena Siméon.
 Gn [43:23] copie vers le presse-papiers 
  • 43.24
    L'homme introduisit nos gens dans la maison de Joseph, il leur apporta de l'eau pour qu'ils se lavent les pieds et il donna du fourrage à leurs ânes.
 Gn [43:24] copie vers le presse-papiers 
  • 43.25
    Ils disposèrent le présent en attendant que Joseph vienne pour midi, car ils avaient appris qu'ils prendraient là leur repas.
 Gn [43:25] copie vers le presse-papiers 
  • 43.26
    Quand Joseph rentra à la maison, ils lui offrirent le présent qu'ils avaient avec eux et se prosternèrent à terre.
 Gn [43:26] copie vers le presse-papiers 
  • 43.27
    Mais il les salua amicalement et demanda : « Comment se porte votre vieux père dont vous m'avez parlé, est‑il encore envie ? »
 Gn [43:27] copie vers le presse-papiers 
  • 43.28
    Ils répondirent : « Ton serviteur, notre père, se porte bien, il est encore en vie » et ils s'agenouillèrent et se prosternèrent.
 Gn [43:28] copie vers le presse-papiers 
  • 43.29
    Levant les yeux, Joseph vit son frère Benjamin, le fils de sa mère, et demanda : « Est‑ce là votre plus jeune frère, dont vous m'avez parlé ? » Et s'adressant à lui : « Que Dieu te fasse grâce, mon fils. »
 Gn [43:29] copie vers le presse-papiers 
  • 43.30
    Et Joseph se hâta de sortir, car ses entrailles s'étaient émues pour son frère et les larmes lui venaient aux yeux : il entra dans sa chambre et là, il pleura.
 Gn [43:30] copie vers le presse-papiers 
  • 43.31
    S'étant lavé le visage, il revint et, se contenant, il ordonna : « Servez le repas. »
 Gn [43:31] copie vers le presse-papiers 
  • 43.32
    On le servit à part, eux à part et à part aussi les Egyptiens qui mangeaient chez lui, car les Egyptiens ne peuvent pas prendre leurs repas avec les Hébreux : ils ont cela en horreur.
 Gn [43:32] copie vers le presse-papiers 
  • 43.33
    Ils étaient placés en face de lui, chacun à son rang, de l'aîné au plus jeune, et nos gens se regardaient avec étonnement.
 Gn [43:33] copie vers le presse-papiers 
  • 43.34
    Mais lui leur fit porter, de son plat, des portions d'honneur, et la portion de Benjamin surpassait cinq fois celle de tous les autres. Avec lui ils burent et s'enivrèrent.
 Gn [43:34] copie vers le presse-papiers 

 


Index des livres