Fais luire ta face sur ton serviteur, sauve‑moi par ton amour. Ps 31.17

Bible de Jérusalem ++

  • Copier dans le presse-papier
  • 3.1
    Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs que Yahvé Dieu avait faits. Il dit à la femme : « Alors, Dieu a dit : Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin ? »
 Gn [3:1] copie vers le presse-papiers 
  • 3.2
    La femme répondit au serpent : « Nous pouvons manger du fruit des arbres du jardin.
 Gn [3:2] copie vers le presse-papiers 
  • 3.3
    Mais du fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu adit : Vous n'en mangerez pas, vous n'y toucherez pas, sous peine de mort. »
 Gn [3:3] copie vers le presse-papiers 
  • 3.4
    Le serpent répliqua à la femme : « Pas du tout ! Vous ne mourrez pas !
 Gn [3:4] copie vers le presse-papiers 
  • 3.5
    Mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s'ouvriront et vous serez comme des dieux, qui connaissent le bien et le mal. »
 Gn [3:5] copie vers le presse-papiers 
  • 3.6
    La femme vit que l'arbre était bon à manger et séduisant à voir, et qu'il était, cet arbre, désirable pour acquérir le discernement. Elle prit de son fruit et mangea. Elle en donna aussi à son mari, qui était avec elle, et il mangea.
 Gn [3:6] copie vers le presse-papiers 
  • 3.7
    Alors leurs yeux à tous deux s'ouvrirent et ils connurent qu'ils étaient nus ; ils cousirent des feuilles de figuier et se firent des pagnes.
 Gn [3:7] copie vers le presse-papiers 
  • 3.8
    Ils entendirent le pas de Yahvé Dieu qui se promenait dans le jardin à la brise du jour, et l'homme et sa femme se cachèrent devant Yahvé Dieu parmi les arbres du jardin.
 Gn [3:8] copie vers le presse-papiers 
  • 3.9
    Yahvé Dieu appela l'homme : « Où es‑tu ? » Dit‑il.
 Gn [3:9] copie vers le presse-papiers 
  • 3.10
    « J'ai entendu ton pas dans le jardin, répondit l'homme ; j'ai eu peur parce que je suis nu et je me suis caché. »
 Gn [3:10] copie vers le presse-papiers 
  • 3.11
    Il reprit : « Et qui t'a appris que tu étais nu ? Tu as donc mangé de l'arbre dont je t'avais défendu de manger ! »
 Gn [3:11] copie vers le presse-papiers 
  • 3.12
    L'homme répondit : « C'est la femme que tu as mise auprès de moi qui m'a donné de l'arbre, et j'ai mangé ! »
 Gn [3:12] copie vers le presse-papiers 
  • 3.13
    Yahvé Dieu dit à la femme : « Qu'as‑tu fait là ? » Et la femme répondit : « C'est le serpent qui m'a séduite, et j'ai mangé. »
 Gn [3:13] copie vers le presse-papiers 
  • 3.14
    Alors Yahvé Dieu dit au serpent : « Parce que tu as fait cela, maudit sois‑tu entre tous les bestiaux et toutes les bêtes sauvages. Tu marcheras sur ton ventre et tu mangeras de la terre tous les jours de ta vie.
 Gn [3:14] copie vers le presse-papiers 
  • 3.15
    Je mettrai une hostilité entre toi et la femme, entre ton lignage et le sien. Il t'écrasera la tête et tu l'atteindras au talon. »
 Gn [3:15] copie vers le presse-papiers 
  • 3.16
    A la femme, il dit : « Je multiplierai les peines de tes grossesses, dans la peine tu enfanteras des fils. Ta convoitise te poussera vers ton mari et lui dominera sur toi. »
 Gn [3:16] copie vers le presse-papiers 
  • 3.17
    A l'homme, il dit : « Parce que tu as écouté la voix de ta femme et que tu as mangé de l'arbre dont je t'avais interdit de manger, maudit soit le sol à cause de toi ! A force de peines tu en tireras subsistance tous les jours de ta vie.
 Gn [3:17] copie vers le presse-papiers 
  • 3.18
    Il produira pour toi épines et chardons et tu mangeras l'herbe des champs.
 Gn [3:18] copie vers le presse-papiers 
  • 3.19
    A la sueur de ton visage tu mangeras ton pain, jusqu'à ce que tu retournes au sol, puisque tu en fus tiré. Car tu es glaise et tu retourneras à la glaise. »
 Gn [3:19] copie vers le presse-papiers 
  • 3.20
    L'homme appela sa femme « Eve », parce qu'elle fut la mère de tous les vivants.
 Gn [3:20] copie vers le presse-papiers 
  • 3.21
    Yahvé Dieu fit à l'homme et à sa femme des tuniques de peau et les en vêtit.
 Gn [3:21] copie vers le presse-papiers 
  • 3.22
    Puis Yahvé Dieu dit : « Voilà que l'homme est devenu comme l'un de nous, pour connaître le bien et le mal ! Qu'il n'étende pas maintenant la main, ne cueille aussi de l'arbre de vie, n'en mange et ne vive pour toujours ! »
 Gn [3:22] copie vers le presse-papiers 
  • 3.23
    Et Yahvé Dieu le renvoya du jardin d'Eden pour cultiver le sol d'où il avait été tiré.
 Gn [3:23] copie vers le presse-papiers 
  • 3.24
    Il bannit l'homme et il posta devant le jardin d'Eden les chérubins et la flamme du glaive fulgurant pour garder le chemin de l'arbre de vie.
 Gn [3:24] copie vers le presse-papiers 

 


Index des livres